[Ciné] Bifff 20009 : La dernière maison sur la gauche/The last house on the left de Wes Craven

Vendredi soir j'ai assisté à la nuit du fantastique à Mons organisée à l'occasion du Bifff 2009. Toute la nuit jusqu'au petit matin , 4films "fantastiques" en Vostfr en avant première.
Je vais vous parler de ces 4 films qui sont: La dernière maison sur la gauche, Les passengers , the chaser et Morse.
Commençons par le commencement.

-------------------


La dernière maison sur la gauche ( The Last house on the left ) est un remake d'un film de Wes Craven datant des années 70.

Je n'ai pas vu le film d'origine et en allant à la nuit fantastique je ne savais pas quels films seraient projetés. Bien sur je m'attendais à des films gores et violents,...et bien avec celui la je n'ai pas été déçue!.

Ce film est en effet violent, il a des scènes de meurtres bien gores et en particulier une scène de sexe assez dur à regarder donc ce film n'est pas pour les chochottes mais pour un public averti, je me doute qu'a sa sortie il sera surement interdit au moins de 16ans.

Soit...le film est lui même est assez intéressant, ce n'est pas qu'un bête film d'"horreur", j'ai trouvé que certains plans était très bien tournés , esthétiques, vraiment recherché , ça m'a d' ailleurs surpris car peu de film d'horreur sont vraiment recherchés...

Il y a du suspense et l'image est beaucoup utilisée pour tenir le spectateur en haleine.Bien sur comme dans tous les films du genre il y a des stéréotypes, des moments pour lesquels on se doute de ce qui va se passer .

Le jeux des acteurs est très présent, je trouve qu'il a beaucoup de plan rapprochés voir même en gros plan sur la figure pour faire passer les sentiments .Je pense notamment à la scène la plus "pénible" du film qui est principalement en plan rapproché sur la victime que j'ai trouvé assez dur a regarder justement parce qu'on voit vraiment ce qu'elle ressent.

On rentre quasi tout de suite dans l'histoire, il n'y a pas de moment de flottement dans le film ,...j'ai trouvé qu'on ne s'ennuyait vraiment pas,qu'on était vraiment "pris "dans le film.

Il y a des scènes gores mais pas tant que ça, il a certains passages drôles, des phrases qui "tuent", et j'ai franchement passé un bon moment ,d'ailleurs c'est le seul film pour lequel le public a applaudit à la fin. Je ne regrette pas de l'avoir vu et je pense que en temps normal j'aurai été quand même le voir au ciné.

Pour moi c'est un très bon film du genre.

Ma note : 7,5/10

Sortie le 22 avril 2009

Attention ce qui suit contient des spoilers : Surlignez avec votre souris en gardant le clic gauche enfoncé la partie invisible pour lire.

Personnellement comme je l'ai insinué au dessus, la scène pour moi la plus pénible est celle du viol de la jeune fille , cris, gros plan souffrance,...pas très agréable a voir mais totalement supportable, comme comparaison je dirai que la scène du viol dans Irréversible et 100fois plus pénible.Je garde vraiment un très mauvais souvenir d'irréversible et pour ce film ci je trouve ça passable.
Il y a peu de scène vraiment gore mais certaines les sont beaucoup ,comme toujours c'est le son qui met dans l'ambiance , puis plain de sang qui gicle,etc...
J'ai bien aimé le final je m'attendais pas à revoir l'autre type,puis le micro onde bonne idée , par contre j'ai pas compris pourquoi il lui fait des marque au couteaux avant d'appuyer sur le bouton. C'est juste pour faire mal? beuh je sais pas, au début j'ai crus que c'était comme quand on fait cuire des saucisses,on est obligée de faire des entailles sinon ça explose mais non puisqu'il n'y a que la tête qui explose.
Il a des passages funs, J'ai bien aimé que la méchant type dit quelque chose comme "ce sont vraiment des cinglés" en parlant du "gentil" couple alors que c'est lui le vrai cinglé.
Je suis une adepte des films gores, d'horreur , et celui ci est très bien mais pas si gore que ça j'ai déjà vu pire, il y aurait pu y en avoir plus mais bon comme c'est un remake je suppose que le scénario de base a été suivi.

-----------------------------
Synopsis

Les Collingwood possèdent une maison isolée, sur les berges d'un paisible lac. C'est là, qu'un soir, leur fille, Mari, et sa copine Paige se font enlever par un psychopathe évadé, Krug, sa compagne Sadie, son frère Francis et son fils, Justin. Laissée pour morte, Mari tente désespérément de contacter ses parents, John et Emma, qui sont sa dernière chance de survie. Elle se réfugie dans une cachette qu'elle croit sûre, mais la bande l'y retrouve, et le cauchemar reprend de plus belle. Sitôt informés du drame, John et Emma Collingwood se rendent sur place, prêts à toutes les extrémités pour sauver Mari. Les tortionnaires de leur fille maudiront à jamais le jour où ils échouèrent dans "La Dernière maison sur la gauche"...

-----------------------------

Bande Annonce VF



Bande annonce du fim de 1972






-----------------------------------------------

Vous aimez cette article ? Suivez mon fil RSS en cliquant ICI afin de rester au courant des dernières mises a jour.

Vous aimez le Blog? Rejoignez moi sur Facebook en cliquant ICI !

------------------------------------